Visuel par défaut

Presse et publications

Actualités

Taxe d'apprentissage 2017 : à verser avant le 1er mars

16 janvier 2017

La Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat d’Île-de-France (CRMA IdF), la Chambre Régionale d’Agriculture d’Île-de-France et la Chambre de Commerce et d’Industrie  de Paris Région Île-de-France se sont associées pour former un seul collecteur consulaire francilien de taxe d’apprentissage en 2016 dont la mission de collecte a été confiée à la CCI Paris Région IDF.

 

La CRMA Île-de-France a donc rejoint le premier collecteur national de taxe d’apprentissage, garantissant ainsi une plus grande écoute de vos attentes et confirmant encore plus fortement notre engagement partenarial aux côtés de vos entreprises.

Nous vous accompagnons pour effectuer cette démarche administrative. N'hésitez pas à nous contacter, au besoin.

 

Accomplissez votre formalité en remplissant

votre bordereau de taxe d’apprentissage en fonction de votre département.

 

Si vous souhaitez verser votre taxe d'apprentissage en ligne, c'est ici !

 

MODE D'EMPLOI CI-DESSOUS :

 

 

Novembre : nos rendez-vous (ré)orientation.

18 novembre 2016

 

*Salon européen de l'éducation

Au programme, des apprentis en tenue professionnelle pour vous accueillir et des développeurs pour répondre à vos questions.

 

Du 18 au 20 novembre de 9h30 à 18h00
Parc des expositions
Paris - Porte de Versailles
Pavillon 7/2 - Niveau 2

Stand ADM1 - Partie « Aventure des métiers »

Téléchargez votre invitation gratuite ici

 

*Salon Nouvelle vie professionnelle

Prenez un nouveau départ !

  • Faites-vous conseiller gratuitement par les coachs, experts comptables, avocats et consultants
  • Venez ouvrir votre Compte Personnel de Formation (CPF)
  • Découvrez le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP)

 

Le 24 novembre 2016 de 9h30 à 19h30

Paris Event Center

20 avenue de la Porte de la Villette - Paris

 

Téléchargez votre invitation gratuite ici

Découvrez 17 propositions en faveur du développement de l'apprentissage

28 juin 2016

La Chambre Régionale de Métiers et de l'Artisanat d'Île-de-France a rédigé dix-sept propositions en réponse au plan d'action de la Région Île-de-France en faveur du développement de l'apprentissage.

I) Valoriser la voie de l'apprentissage

La Chambre Régionale de Métiers et de l'Artisanat d'Île-de-France (CRMA IdF) tient à s'assurer le soutien de la Région Île-de-France, relais essentiel des actions de promotion en faveur de l'apprentissage initiées par les CFA du réseau (Proposition 10).

- Proposer des parcours de formation en apprentissage allant du CAP au Bac + 3 afin de répondre à la diversité des profils de personnes choisissant la voie de l'apprentissage dans les métiers de l'artisanat (Proposition 17) ;

- Élaborer, en partenariat avec les Organisations Professionnelles (OP), un état des lieux de ce qui est réalisé en terme de formation et d'emploi (Proposition 5) ;

- Faire une demande de financement par la Région Île-de-France de postes de développeurs de l'apprentissage selon un ratio de 1 développeur / 300 jeunes de niveau IV et V accueillis au sein des CFA du réseau (Proposition 7) ;

-  Créer un rendez-vous pérenne piloté par la CRMA sous la forme d'une manifestation régionale de valorisation de l'apprentissage dans les métiers de l'artisanat (Proposition 11) ;

- Se rapprocher du Service Public Régional de l'Orientation (SPRO) afin de faire connaître les formations en apprentissage proposées par le réseau des CFA (Proposition 9).

 

II) Être à l'écoute des besoins des apprentis

- Maintenir et revaloriser les postes de médiateurs de l'apprentissage. Tiers neutres et impartiaux, appelés à intervenir ponctuellement pour résoudre un conflit, ils (re)nouent le dialogue et établissent un diagnostic des difficultés rencontrées par l’apprenti et/ou son maître d’apprentissage  (Proposition 16) ;

- Proposer, dans une logique de complémentarité des métiers et d'entraide, la mise à disposition des plateaux techniques des CFA du réseau (Proposition 8) ;

- Mise en place, par la Région Île-de-France, d'un chèque de prise en charge du financement du code de la route pour les apprentis (Proposition 12) ;

- Participation des CFA du réseau à l'expérimentation menée dans le cadre de l'accueil des publics les plus en difficulté pour décrocher un contrat d'apprentissage (Proposition 6).

 

III) Revaloriser l'importance du rôle de maître d'apprentissage

- Pérenniser la prime pour les employeurs qui forment des apprentis et en étendre le bénéfice aux entreprises de moins de vingt salariés (Proposition 13) ;

- Valoriser les maîtres d'apprentissage par un système d'accompagnement des employeurs (Proposition14) ;

- Identifier les entreprises artisanales qui forment des apprentis et valoriser cet engagement en déclinant au plan régional la campagne de l'État "Ici, on forme un apprenti" (Proposition 15).

 

IV) Être acteur de la préparation des contrats de performance (Proposition 2)

Il s'agit de contrats permettant de moduler les subventions de fonctionnement accordées aux CFA au regard des résultats obtenus sur le plan économique (places vacantes, taux de placement, nombre de demandes d’entreprise non satisfaites, etc.), éducatif (réussite aux examens, ruptures de contrat, etc.) et des frais généraux (coût par apprenti, frais de gestion, etc.).

- Il doit être adapté aux spécificités du CFA concerné (Proposition 3) ;

- Le réseau propose que ce contrat court sur plusieurs années afin de garantir l'engagement régional de financement (Proposition 4).

Nous sommes artisans, nous votons !

13 juin 2016

Avis aux électeurs

Élections aux Chambres de Métiers et de l'Artisanat (CMA)

Un nouveau dispositif pour l'embauche dans les PME

03 juin 2016

À partir du 18 janvier et jusqu’au 31 décembre 2016, les embauches réalisées par les entreprises de moins de 250 salariés peuvent bénéficier d’une prime trimestrielle de 500 € durant les 2 premières années du contrat, soit 4 000 € au total.